Le village des facteurs d'images

Accueil > Vincent LUCAS > LES REPORTAGES

La nuit des Braves

réalisée dans le village de Tendouk (Casamance/Sénégal) pendant les préparatifs liés à l’initiation des futurs hommes du village.

"LA NUIT DES BRAVES", est une série d’images noir & blanc
réalisée par Vincent Lucas dans le village de Tendouk, pendant la cérémonie préliminaire à l’INITIATION.

Ces images sont un défi à la modernité.
Elles témoignent de la volonté des Hommes,
a perpétuer les actes sacres qui sellent une communion humaine, chaque jour davantage fragilisée par la modernité.

Ici, j’ai assisté à " l’événement ". Quatre mille cinq cent personnes réunies pour célébrer l’initiation des futurs Hommes de TENDOUK. Dans ce village, qui comprend en temps normal mille cinq cent personnes, se sont retrouvés, oncles, tantes, frères et sœurs… Pendant une semaine, les feux ont chauffés à blanc les grosses marmites. Les adultes ont accompagné les jeunes hommes du village vers le bois sacré pour y connaître le rite de l’INITIATION ; Cette cérémonie n’avait pas eu lieu depuis vingt ans.

V.Lucas

L’initiation propose une alchimiê intérieure.
Elle fait appel aux forces de vie en permettant de dépasser leurs limites.
L’humain grandit initiation après initiation, en transmettant ses
forces intérieures par un abandon dans l’épreuve au delà de ses
peurs. La Connaissance intellectuelle est un berceau d’illusions....
Seule l’expérience vécue émotionnellement permet
à l’humain de cheminer vers lui-même. La véritable connaissance se façonne dans la forge de l’émotion par le feu permanent de l’action.
G.Loison

Notes personnelles

Je suis allé six fois au Sénégal et trois fois en Casamance.
Seul ou en famille. J’ai rencontré des personnages curieux, d’autre énigmatiques et passionnés, jamais je ne me suis senti seul ou envahi.
J’ai souvent compris bien plus tard le sens des choses que j’avais vu. Je me suis construit une Afrique bien différente de l’image famélique et souffrante des médias occidentaux. Je l’ai vue souriante, collective dans l’effort, heureuse dans le dénuement, généreuse dans le partage. En Afrique, j’ai vu comment dans les village les Hommes prenaient les décisions engageant tout le village. J’ai eu l’occasion de suivre de nombreux mouvements collectifs.

Cela m’a rappelé mon enfance, lorsque dans le village de mes grand parents en Normandie, j’assistais au départ des fermiers dans les champs, il y avait encore nécessité à faire ensemble. J’ai connu l’arrivée du premier tracteur, de la jalousie que celui-ci suscitait, puis du deuxième et la fin du travail collectif....

V.L

...............................................................................
Images sonore du Village, du petit matin au Grand soir.
Pour accompagner ces images, le compositeur Stephane Leborgne a concocté des arrangements à partir d’enregistrements rapporté par Vincent du même village. 30mn de balades et d’odeurs dans ce petit village sans électricité.
...............................................................................
Portrait audio de Vincent Lucas en conversation sur l’Afrique par Maya de Radio Zinzine Aix. (durée 1 heure).
Comment de menuisier, Vincent Lucas, se retrouve photographe ?
Autodidacte jusqu’au bout des doigts, il lève le voile sur les secrets du métier de reporter tout en comparant l’ancestrale planète à notre modernité.
On écoute tout au long de cette émission, les compositions
de Stéphane Leborgne

...............................................................................
L’exposition des photos de Vincent LUCAS se compose de
14 PHOTOS NOIR ET BLANC FORMAT 60X80 TIRAGES BARYTE SUR ALU.
Tirages Baryté, par Sylvie de l’atelier Parallaxe.

...............................................................................
A ne pas rater, l’excellente émission radio de l’été 2007 : l’Afrique enchantée
par Soro Solo et Guillaume Thibault
du lundi au vendredi de 17h à 18h sur France Inter